Rafraichissons la mémoire de la CSMF

Jerome Marty

Jerome Marty

Les Sages ont « validé nos arguments contre la généralisation du tiers payant », s’est félicité, à chaud, auprès de l’AFP, le Dr Jean-Paul Ortiz, président du CSMF. «Depuis toujours, nous dénonçons l’arrivée des mutuelles complémentaires et le lien direct qu’elles auront avec le médecin » avec la généralisation du tiers payant », juge le Dr Ortiz. – http://www.lequotidiendumedecin.fr/…/le-conseil-constitutio…

Voir Ortiz déclarer que la CSMF a toujours dénoncé l’arrivée des mutuelles et le lien direct avec le médecin, c’est à se taper le cul par terre !!!

Ils n’ont rien fait contre le PPL Leroux, ils ont porté l’avenant  8 et nous traitaient alors d’agités du web quand nous dénoncions le pouvoir donné aux mutuelles au travers des contrats responsables ! Ils ont ainsi ouvert grand la porte à la loi santé précédemment entrouverte avec la ROSP encore portée par la CSMF ! En 2013, l’UFML produisait un communiqué de presse  demandant aux syndicats de prendre position contre le TPG. Les positions de la CSMF n’étaient que sur l’explosion des coûts administratifs,  l’augmentation  du nombre de consultations due à la gratuité et rien sur l’assujettissement,  rien sur  la financiarisation ! Il faudra attendre  la proximité  des élections aux URPS  pour que la csmf utilise ces deux termes ; comment aurait-elle pu le faire avant,  elle qui voulait aménager la loi ? Or reconnaitre  l’assujettissement ne peut qu’amener une demande de retrait.

Rafraichissons la mémoire de la CSMF.

Les Sages ont « validé nos arguments contre la généralisation du tiers payant », s’est félicité, à chaud, auprès de l’AFP, le Dr Jean-Paul Ortiz, président du CSMF. «Depuis toujours, nous dénonçons l’arrivée des mutuelles complémentaires et le lien direct qu’elles auront avec le médecin » avec la généralisation du tiers payant », juge le Dr Ortiz. – http://www.lequotidiendumedecin.fr/…/le-conseil-constitutio…

Voir Ortiz déclarer que la CSMF a toujours dénoncé l’arrivée des mutuelles et le lien direct avec le médecin, c’est à se taper le cul par terre !!! Ils n’ont rien fait contre le PPL Leroux, ils ont porté l’avenant  8 et nous traitaient alors d’agités du web quand nous dénoncions le pouvoir donné aux mutuelles au travers des contrats responsables ! Ils ont ainsi ouvert grand la porte à la loi santé précédemment entrouverte avec la ROSP encore portée par la CSMF ! En 2013, l’UFML produisait un communiqué de presse  demandant aux syndicats de prendre position contre le TPG. Les positions de la CSMF n’étaient que sur l’explosion des coûts administratifs,  l’augmentation  du nombre de consultations due à la gratuité et rien sur l’assujettissement,  rien sur  la financiarisation ! Il faudra attendre  la proximité  des élections aux URPS  pour que la csmf utilise ces deux termes ; comment aurait-elle pu le faire avant,  elle qui voulait aménager la loi ? Or reconnaitre  l’assujettissement ne peut qu’amener une demande de retrait.

Rafraichissons la mémoire de la CSMF.

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi

Logo UFML 3342 150Siège social : 287 rue St Jacques - 75005 Paris

©2018

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?