Pourquoi être morose ?

JPBenNichoins

JPBenNichoinsJ’entends beaucoup parler morosité, ça pourrait l’être, en effet, face au poids de l’adversité.

Mais enfin…, on commence à ouvrir les yeux après 30 ans de cécité, ne peut-on pas s’en réjouir ?

Tout cet acharnement «incompréhensible» et contre productif à l’encontre du médecin qui finit par s’éclairer et prendre sens (Mort planifiée de la médecine libérale, à qui profite le crime ? La médecine en équation !)

On nous accuse à tort du «trou de la sécu» alors que ce n’est qu’un «trait de plume» et un détournement de fond abusif du «poids élevé de l’hospitalisation».

On s’est servi de nous pour augmenter les charges sociales de façon dangereuse, mettant en difficulté le tissu entrepreneurial français.
On nous a nantifiés, cloués au pilori, et la presse a suivi, et la justice a suivi …
On a pris en otage le «désir» des patients dans de pseudo associations créées de toutes pièces pour alimenter la propagande . (CISS)
On nous a sectorisés, spoliés, menti, divisés…

La prise de conscience est difficile ; comment ne pas nous aimer ! nous ! avec tout le mal qu’on se donne …alors qu’on a choisi de «soigner» notre prochain… et qu’on en crève…
Enfin on comprend qu’on n’y est pour rien dans cette histoire, qu’on n’est coupable de rien, qu’on n’est que des équations incomplètes, que la logique n’est qu’une mauvaise comptabilité et du lobbying assurantiel.

Enfin ON COMPREND POURQUOI… tout cela était «simplement» PREMEDITE …

Pourquoi être morose, on commence à distinguer quelque chose, le brouillard se dissipe et voyant le chemin qui se profile les réponses à nos questions deviennent évidentes :
-Quel avenir avons-nous dans une médecine étatisée ? ils ne nous connaissent pas, ne nous aiment pas, n’ont pas les mêmes valeurs, ne sont pas assermentés et ils veulent faire de nous des «médecins travaillant en centre de santé sous la direction des organismes d’assurance-maladie et des complémentaires obligatoires» !!!
-Quel espoir d’avenir face à des technocrates qui prédisent notre mort tout en dressant notre échafaud ?
-Comment ferons-nous quand la mort comme soin ultime pour permettre à un être humain de quitter cette terre dignement ne sera plus un soin mais une exécution imposée par la LOI ?
-Que ferons-nous quand on nous accusera d’être responsables des erreurs qui vont nous être imposées…

Ce qui nous arrive est une chance, voir le chemin qu’on nous impose est une chance, voir notre mort programmée est une chance, perdre ce combat injuste est une chance, parce qu’enfin on sait ce qu’ils veulent faire de nous … l’avenir n’est pas écrit , c est pas sur qu’on les suive …

Pourquoi être morose, on va gagner ; on était là bien avant eux, l’humanité est notre expérience. On va gagner parce que ce sont eux qui vont disparaitre, ils le savent ; ils agonisent dans un océan de dettes et ils pensent que nous faire entrer de force dans leur idéalisme dogmatique va retarder leur déchéance… On ne bâtit rien sur le mensonge, il a une jambe courte, il boîte et on le voit venir de loin, on a le temps pour nous .

Pourquoi être morose, ils ne peuvent rien sans nous et on n’a jamais eu besoin d’eux pour soigner…

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi

Logo UFML 3342 150Siège social : 287 rue St Jacques - 75005 Paris

©2018

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?