On va se réjouir de ça ?

Jerome Marty

Jerome MartyOn va se réjouir de cela ???
Se féliciter que le nombre de médecins en cumul emploi-retraite dépasse les 10 000 !
Que La CARMF, qui représente 20 % des allocataires du régime de base de la CNAVPL, apporte ainsi plus de 35 % des personnes en situation de cumul emploi-retraite ?
Que 7 107 sur 10650 médecins en cumul emploi-retraite aient entre 66 et 70 ans !
Ces chiffres sont le marqueur du drame de notre profession:
Une profession cassée par des cons ! C’est dur d’être cassée par des cons pourrait-elle dire si elle parlait !
Une profession brisée par 30 ans de médiocratie, de bêtise dogmatique, et d’énarchie.

23 euros l’acte, 23 chiffre de la honte.
Ce pays n’aime pas ses médecins.
Il les laisse s’épuiser, faire face au burn out, s’user, se suicider …
Ce pays n’aime pas ses médecins, et ne prend aucune décision à l’aune du mal.
Rien, hormis des mesurettes qui sont autant d’insultes.
Des Maisons médicales vides, des contrats de praticiens territoriaux en médecine générale qui seront dénoncés par ceux qui les signent, des forfaits ridicules… Ce pays n’aime pas ses médecins.
Il y a 120000 libéraux en exercice dont près de 10% sont des médecins retraités !!!
Cette profession, pénible, dure, épuisante, voit 10% de ses effectifs avoir l’âge où l’on doit se reposer…Et vous verrez certains imbéciles expliquer cela par la passion de ce métier et la difficulté à s’arrêter…
10 % chiffre qui ne cessera d’augmenter face à des retraites indignes des services rendus à la nation! Ce pays n’aime pas ses médecins !
25 % de diplômes étrangers inscrits à l’ordre et 10% de médecins retraités on continue ? Ce pays n’aime pas ses médecins !
La ruralité, les villes moyennes, les banlieues difficiles, les centres villes, les préfectures, frappés durement par l’absence de médecins.
Une balafre sur le visage de la république ! On continue ? Ce pays n’aime pas ses médecins !
Des drames vont se jouer, maintenant et demain, et face à eux, certains imbéciles heureux qui sont élus quelque part et un aéropage de techniciens politiques serviles pensent remplacer la médecine libérale par un corps médical de sous-fonctionnaires, sous ordre de l’état mais sans les droits afférents, ce pays n’aime pas ses médecins.
L’UFML dénonce la pénurie organisée, l’épuisement programmé, et l’étouffement de médecine libérale.
Elle appelle à repenser le système sanitaire Français, dans ses aspects économiques, organisationnels, et sa gouvernance.
New Deal de la santé : 30 Mars 2016 Val de Grace.
« Résiste !  » Commande sur http://www.ufml-asso.org/commandez-le-livre.html

resiste XD

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi

Logo UFML 3342 150Siège social : 287 rue St Jacques - 75005 Paris

©2018

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?