Adhérer à l'UFML

Toulouse To Win

La loi de modernisation du système de santé est à peine votée que de nombreux obstacles apparaissent pour sa mise en place et c’est tant mieux.

Cette loi ne règle en rien l’organisation de la médecine libérale, voir complique encore plus le travail des professionnels et dégrade considérablement le rendu à la population.

Aussi l’UFML a décidé de prendre en main ce dossier et travaille, au travers de réunions de réflexion, rencontres avec les institutions, rencontres avec les syndicats, à l’édification de bases fondatrices de la médecine de demain dans la ligne de conduite qu’elle s’est toujours fixée : le respect des besoins des patients, le respect du travail des professionnels.

Notre nouvel objectif est de construire main dans la main ; médecins du privé et public, infirmières, kinésithérapeutes et tous les paramédicaux, mais aussi les patients, les institutions (dignes de ce nom), les syndicats, les administrations concernées, les prestataires des technologies, label de certification, etc… la médecine de demain, respectant des valeurs millénaires de cet art et tenant compte des avancées technologiques.

Des propositions concrètes vous seront très prochainement présentées.

Pour cela, nous avons besoin de vous et de vos cotisations,

Unique ressource de votre association : l’UFML.

ADHERER A L'UFML

Paypal

L’UFML le revendique, nous sommes l’association de tous les professionnels de santé, aussi cette invitation à adhérer se réalise dans l’accueil et la fédération aussi bien des médecins, que des sages-femmes, des infirmiers, des kinésithérapeutes, des orthophonistes, et plus largement toutes celles et tous ceux qui contribuent au maillage de la santé.

Merci pour le renouvellement de votre cotisation 2016, merci de copier et diffuser ce message, merci d’encourager les adhésions autour de vous, les dons et les bonnes volontés. Une attestation de cotisation vous sera délivrée.

Le trésorier de l’UFML

Marie-Hélène Bonfait-Bouyer.

Commande livre Résiste !

resiste XDLancement le 30 Mars mais en commande sur : https://ufml-asso.org/commandez-le-livre.html… Lien vous permettant de préciser votre commande. une surprise avec chaque commande. Ce livre est un pavé lancé à la face de tous ceux qui vous méprisent, de tous ceux qui enfoncent la médecine.

 

Le New Deal de l'UFML

New Deal UFMLVifs remerciements à ceux qui ont oeuvré pour cette réussite et en particulier l'équipe de Paris menée sur cet événement par Valérie Briole. La présence hier soir de Nathalie Kosciusko Morizet, Hervé Mariton, ne traduit en rien une politisation de l'UFML mais une reconnaissance de son travail et de sa place à l'heure des campagnes électorales. Nous avons pu expliquer Résiste, donc l'UFML, et détailler un New Deal aux propositions décoiffantes et sans concessions. Nous l'avons fait droit dans les yeux des politiques présents. Alexandre Jardin est intervenu, nous allons travailler ensemble  il a dans son intervention rappelé les blocages de la sphère politique nationale. Comme lui nous pensons qu'il est temps de renverser la pyramide décisionnaire. Thomas Dietrich s'est exprimé, très applaudi, symbole de résistance. Frederic Bizard également, nous connaissons son rôle dans la lutte contre les réseaux et la financiarisation. Nous étions nombreux, lisez le New Deal, commandez Résiste. Le combat prend une autre dimension, nous devons construire ensemble, et prendre plus que jamais la place qui est la nôtre.

Note utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

LA CHARTE de l’UFML

Préambule :

L’Union Française pour une Médecine Libre (Association loi 1901) s’est constituée face à la démagogie des gouvernements successifs qui cherchent à asphyxier la médecine française en l’écartant des instances décisionnelles, en bloquant les honoraires au niveau le plus bas d’Europe pour la livrer aux technocrates et aux financiers, sans aucun égard pour les conséquences que ces dispositions ne manqueront d’avoir sur la qualité des soins apportés.

En dépit de ce constat, l’UFML réitère son attachement pour un système de soins solidaire, à la française.

L’UFML s’engage donc à œuvrer pour

Article 1er

RÉUNIR tous les médecins de France

externes, internes, médecins spécialistes, médecins généralistes, secteur 1, secteur 2, secteur privé et secteur public sans distinction car tous sont issus d’une même formation et partagent le même objectif : soigner nos concitoyens et ceux qui vivent sur notre sol.

Article 2

DÉFENDRE la liberté d’exercice du médecin

seul habilité par sa formation à assurer des choix thérapeutiques dont la responsabilité ne se partage pas.

Article 3

LUTTER sans merci contre la mise en place du tiers-payant généralisé

qui ferait du médecin un salarié déguisé de la sécurité sociale et des assurances complémentaires.

Article 4

EXIGER l’excellence dans l’exercice de la médecine

afin que tous nos patients, sans discrimination financière, bénéficient des dernières avancées techniques et des meilleurs soins.

Article 5

REVALORISER les tarifs de soins

pour qu’ils tiennent enfin compte des coûts actuels, des charges administratives et de la valeur réelle des actes, des compétences et des spécificités des médecins et des soignants.

Article 6

EXIGER que les médecins soient les principaux décideurs, à l’abri de tout conflit d’intérêts

Supprimer tout lien de signature conventionnelle et de subvention.

Article 7

REJETER la mise en place de réseaux de soins

par les assurances complémentaires, incompatibles avec le serment d’Hippocrate et le Code de Déontologie.

Article 8

GARANTIR aux patients la liberté de choisir leur médecin

préalable à l’établissement d’une relation de confiance, indispensable pour soigner.

Article 9

FAIRE RECONNAITRE ce droit comme inaliénable.

Article 10

RÉNOVER le système des soins

à la fois public et privé, dans son financement et son organisation afin de le préserver, tout à la fois, des financiers et des technocrates.

Article 11

APPELER à la convocation d’états-généraux de la santé

réunissant toutes les parties concernées.

    • Aucun commentaire sur cet article.
    Ajouter un commentaire
    Propulsé par Komento