Adhérer à l'UFML

Toulouse To Win

La loi de modernisation du système de santé est à peine votée que de nombreux obstacles apparaissent pour sa mise en place et c’est tant mieux.

Cette loi ne règle en rien l’organisation de la médecine libérale, voir complique encore plus le travail des professionnels et dégrade considérablement le rendu à la population.

Aussi l’UFML a décidé de prendre en main ce dossier et travaille, au travers de réunions de réflexion, rencontres avec les institutions, rencontres avec les syndicats, à l’édification de bases fondatrices de la médecine de demain dans la ligne de conduite qu’elle s’est toujours fixée : le respect des besoins des patients, le respect du travail des professionnels.

Notre nouvel objectif est de construire main dans la main ; médecins du privé et public, infirmières, kinésithérapeutes et tous les paramédicaux, mais aussi les patients, les institutions (dignes de ce nom), les syndicats, les administrations concernées, les prestataires des technologies, label de certification, etc… la médecine de demain, respectant des valeurs millénaires de cet art et tenant compte des avancées technologiques.

Des propositions concrètes vous seront très prochainement présentées.

Pour cela, nous avons besoin de vous et de vos cotisations,

Unique ressource de votre association : l’UFML.

ADHERER A L'UFML

Paypal

L’UFML le revendique, nous sommes l’association de tous les professionnels de santé, aussi cette invitation à adhérer se réalise dans l’accueil et la fédération aussi bien des médecins, que des sages-femmes, des infirmiers, des kinésithérapeutes, des orthophonistes, et plus largement toutes celles et tous ceux qui contribuent au maillage de la santé.

Merci pour le renouvellement de votre cotisation 2016, merci de copier et diffuser ce message, merci d’encourager les adhésions autour de vous, les dons et les bonnes volontés. Une attestation de cotisation vous sera délivrée.

Le trésorier de l’UFML

Marie-Hélène Bonfait-Bouyer.

Commande livre Résiste !

resiste XDLancement le 30 Mars mais en commande sur : https://ufml-asso.org/commandez-le-livre.html… Lien vous permettant de préciser votre commande. une surprise avec chaque commande. Ce livre est un pavé lancé à la face de tous ceux qui vous méprisent, de tous ceux qui enfoncent la médecine.

 

Le New Deal de l'UFML

New Deal UFMLVifs remerciements à ceux qui ont oeuvré pour cette réussite et en particulier l'équipe de Paris menée sur cet événement par Valérie Briole. La présence hier soir de Nathalie Kosciusko Morizet, Hervé Mariton, ne traduit en rien une politisation de l'UFML mais une reconnaissance de son travail et de sa place à l'heure des campagnes électorales. Nous avons pu expliquer Résiste, donc l'UFML, et détailler un New Deal aux propositions décoiffantes et sans concessions. Nous l'avons fait droit dans les yeux des politiques présents. Alexandre Jardin est intervenu, nous allons travailler ensemble  il a dans son intervention rappelé les blocages de la sphère politique nationale. Comme lui nous pensons qu'il est temps de renverser la pyramide décisionnaire. Thomas Dietrich s'est exprimé, très applaudi, symbole de résistance. Frederic Bizard également, nous connaissons son rôle dans la lutte contre les réseaux et la financiarisation. Nous étions nombreux, lisez le New Deal, commandez Résiste. Le combat prend une autre dimension, nous devons construire ensemble, et prendre plus que jamais la place qui est la nôtre.

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Jerome MartyDemain, A quelques heures de l'AG UFML, je pense à notre histoire, je pense à vous, anonymes et ami(e)s, à vous présents sur les pages, actifs ou derrière le mur, à vous compagnons de route de l'UFML. Je pense au chemin parcouru et à la voie tracée. Je pense aux regards, à vous tous, croisés , rencontrés , et à cette richesse à nulle autre pareille faite de vos expériences, de vos doutes, de vos questionnements, de vos propositions. Je pense aux colères, aux désespoirs parfois de n'être pas entendus, ou simplement compris. Je pense aux travail accompli , impossible sans vous tous , médecins, infirmiers, dentistes, kinés, biologistes, podologues, opticiens....

Je pense à nous ...A cette force que nous savons exister mais que nous ne savons saisir, à ce peuple soignant qui ne peut se comprendre qu'individuellement , à cette somme de différence, richesse là encore, qui nous apprend qu'il n'est de cadre qui puisse nous enfermer. Je pense à ses actions que nous avons menées , de campagnes en cités, de préau en ministère, d'avenue foulées en ministères encerclés. Je pense à ces lignes que nous avons fait bouger , à ces futurs planifiés que nous avons gênés, freinés, à force d'explications, d'analyses, de démonstrations. A ces consciences qui s'éveillent, à ces sujets d'actualités que nous reconnaissons parfois comme des enfants que nous aurions aidé à naitre. Je pense à ces soirées qui rythment ma vie et à cette respiration faite des mots, des maux? de vous tous et du temps passé à essayer de la porter, de la transmettre de communiqués en plateaux télé, d'articles de presse en émissions de radio. Je pense à ces femmes et ces hommes engagés à mes cotés , altruistes, passionnés, volontaires, résistants. A tous ceux là qui forment cette équipe faite là encore de différences. Tous ceux là , uniques et unis, socle d'une histoire , notre histoire. Je pense au passé au présent et à l'avenir. A ce qu il reste à écrire, et à accomplir. Nous avons connu des échecs, des défaites, des mépris, des lois votées sous état d'urgence, mais jamais nous n'avons reculé, jamais nous n'avons abandonné, jamais nous n'avons cessé de croire à demain! Nous avons changé les discours, imprimé notre langage, fait entrer nos idées, reprisent la ou on ne les attendait pas la ou on ne les attendait plus... Des lors demain peut être incertain il n'en sera pas moins notre, si nous savons , encore porter ces valeurs qui font l'essence de nos engagements , demain sera notre parce qu'il n'est de combat que l'on fuit quand elles sont menacées. A tous merci.

    Liste des participants qui ont commenté cet article

      • Invité - dr.petitjean

        LE syndicat est né (aujourdhui) !
        Malgré les hurlements d'un président de syndicat de médecins et les conseils condescendants d'un autre, malgré les arguments très désintéréssés des "agents doubles", une nette majorité a voté pour le oui. Les agents doubles étaient faciles à détecter et dans le doute, il n'y avait qu'à voir leurs mines dépitées à la fin de la séance ! On croise les doigts mais de toutes les façons les syndicats signataires qui ne sont pas arrivés à détruire tous les médecins libéraux nous ont rendu en quelque sorte plus forts.

      Ajouter un commentaire
      Propulsé par Komento