Adhérer à l'UFML

Toulouse To Win

La loi de modernisation du système de santé est à peine votée que de nombreux obstacles apparaissent pour sa mise en place et c’est tant mieux.

Cette loi ne règle en rien l’organisation de la médecine libérale, voir complique encore plus le travail des professionnels et dégrade considérablement le rendu à la population.

Aussi l’UFML a décidé de prendre en main ce dossier et travaille, au travers de réunions de réflexion, rencontres avec les institutions, rencontres avec les syndicats, à l’édification de bases fondatrices de la médecine de demain dans la ligne de conduite qu’elle s’est toujours fixée : le respect des besoins des patients, le respect du travail des professionnels.

Notre nouvel objectif est de construire main dans la main ; médecins du privé et public, infirmières, kinésithérapeutes et tous les paramédicaux, mais aussi les patients, les institutions (dignes de ce nom), les syndicats, les administrations concernées, les prestataires des technologies, label de certification, etc… la médecine de demain, respectant des valeurs millénaires de cet art et tenant compte des avancées technologiques.

Des propositions concrètes vous seront très prochainement présentées.

Pour cela, nous avons besoin de vous et de vos cotisations,

Unique ressource de votre association : l’UFML.

ADHERER A L'UFML

Paypal

L’UFML le revendique, nous sommes l’association de tous les professionnels de santé, aussi cette invitation à adhérer se réalise dans l’accueil et la fédération aussi bien des médecins, que des sages-femmes, des infirmiers, des kinésithérapeutes, des orthophonistes, et plus largement toutes celles et tous ceux qui contribuent au maillage de la santé.

Merci pour le renouvellement de votre cotisation 2016, merci de copier et diffuser ce message, merci d’encourager les adhésions autour de vous, les dons et les bonnes volontés. Une attestation de cotisation vous sera délivrée.

Le trésorier de l’UFML

Marie-Hélène Bonfait-Bouyer.

Commande livre Résiste !

resiste XDLancement le 30 Mars mais en commande sur : https://ufml-asso.org/commandez-le-livre.html… Lien vous permettant de préciser votre commande. une surprise avec chaque commande. Ce livre est un pavé lancé à la face de tous ceux qui vous méprisent, de tous ceux qui enfoncent la médecine.

 

Le New Deal de l'UFML

New Deal UFMLVifs remerciements à ceux qui ont oeuvré pour cette réussite et en particulier l'équipe de Paris menée sur cet événement par Valérie Briole. La présence hier soir de Nathalie Kosciusko Morizet, Hervé Mariton, ne traduit en rien une politisation de l'UFML mais une reconnaissance de son travail et de sa place à l'heure des campagnes électorales. Nous avons pu expliquer Résiste, donc l'UFML, et détailler un New Deal aux propositions décoiffantes et sans concessions. Nous l'avons fait droit dans les yeux des politiques présents. Alexandre Jardin est intervenu, nous allons travailler ensemble  il a dans son intervention rappelé les blocages de la sphère politique nationale. Comme lui nous pensons qu'il est temps de renverser la pyramide décisionnaire. Thomas Dietrich s'est exprimé, très applaudi, symbole de résistance. Frederic Bizard également, nous connaissons son rôle dans la lutte contre les réseaux et la financiarisation. Nous étions nombreux, lisez le New Deal, commandez Résiste. Le combat prend une autre dimension, nous devons construire ensemble, et prendre plus que jamais la place qui est la nôtre.

L'UFML en LIVE sur Periscope

Periscope ToulouseTous à Toulouse pour sauver les soignants !

TUTORIEL PERISCOPE

La réunion de Toulouse sera retransmise en direct à l'aide de l'application Periscope.

Téléchargez l’application Periscope (gratuitement) sur votre Smartphone.

Une fois l'application installée, cliquez sur l'icône "personnes" puis sur la petite loupe, puis recherchez "UFML".

Vous pouvez également cliquer sur l’icône carte (globe terrestre). Zoomez sur Toulouse, salle du Sénéchal, 17 Rue de Rémusat, 31000 Toulouse. Cliquez sur l’une des icones rouges retransmettant la réunion en direct

Vous pouvez également suivre le LIVE sur le fil Twitter UfmlAsso ou sur le site ufml-asso.org. Testez l'application dès à présent, n'attendez pas le dernier moment !!!

Pour toute autre information, contactez : webmasterufml[at]gmail.com

  • ECN

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Jerome MartyECN sur tablettes : ils ont gardé le plantage pour la fin (Egora.fr)

mépris

L'expérience ratée, une nouvelle fois des ECN sur tablette n'est que la résultante d'un mépris global d'une certaine classe dirigeante...

Etudiants cobayes et comptables de la bêtise administrative. Symbole d'une médecine méprisée du premier jour aux derniers jours d'activité, de vie, devrait-on dire au regard du régime de retraite et du vol des réserves prudentielles de la CARMF par l'Etat. Etudiants sous-rémunérés, sur-utilisés, souvent non encadrés...Internes en sur-responsabilité, aux horaires imposés hors de tout respect des lois du travail, pressurisés et épuisés parfois jusqu'au burn out, jusqu'au suicide parfois...
Ils resteront à l'hôpital où ils seront soumis à la toute puissance administrative, au manque de reconnaissance et à un avenir souvent décidé pour eux. Ils s'installeront en ville après 9 ou 10 ans de remplacements devant les charges et la difficulté de choix face à une médecine libérale fragilisée, enlaidie par l'encadrement, le poids administratif, les rémunérations indignes et sans plus aucun rapport avec la pratique, les responsabilités, les difficultés d'exercice. Certains abandonneront et s'orienteront vers d'autres métiers, d'autres projets, d'autres débuteront des carrières de médecins non soignants : médecins de l'industrie pharmaceutique, médecins d'agences administratives, de la Sécurité sociale, de sociétés d'assurances. D'autres encore s'installeront en établissements privés et seront soumis au même poids administratif et aux nécessités comptables des fonds de pensions et autres groupes financiers à la tête de 50 % du secteur.
L'installation, quelle qu'elle soit, leur fera découvrir le poids du mépris et la façon dont la France, pays dont la médecine était un des joyaux, traite aujourd'hui ses médecins ; ils entendront les reproches permanents des responsables du système : médecins qui prescrivent trop et mal, qui ne se forment pas, médecins responsables des inégalités sociales en santé, de l'inégalité d'accès au soin, médecins cupides ... Ils exerceront pourtant et découvriront le regard de l'autre, l'âme de l'autre, ils vivront l'humain dans ses difficultés, ses souffrances, ses joies et ses peines les plus terribles. Ils côtoieront les difficultés sociales, familiales, professionnelles, la misère. Ils poseront leurs mains là ou d'autres n'osent poser leurs yeux, connaîtront l'odeur du sang, de la merde, l'odeur de la mort, ils entendront les cris, la colère, ils vivront le doute chaque jour... ils sauront la confiance, la reconnaissance, la gratitude, les sourires et les larmes de joie. Ils découvriront chaque jour un peu plus pourquoi ils ont voulu être médecin, ils sauront un peu plus chaque jour pourquoi, ceux-là mêmes qui brisent leur profession ne pourront jamais la comprendre.
Alors viendra l'heure du choix, se taire comme l'ont fait trop souvent leurs ainés, accepter, et exercer pour soi, s'adapter, ou se lever, avec la force de ce savoir, de cette expérience, de cette humanité, se lever avec cette expertise qui ouvre au droit de décider de l'avenir et de le construire, pour briser  définitivement la destruction de leur médecine , de notre médecine...Le joyau est là, en chacun de nous, il nous appartient de lui rendre son éclat...

    Liste des participants qui ont commenté cet article

      • Invité - Fred Tonne-Zimme

        Bravo ; un des meilleurs billets d'humeur ; hélas si vrai...
        Maintenant nous sommes dans le combat et cette fois il ne faut pas rater le tournant : la FMF brade (JP réveille toi ...) au nom de la "protection sociale" le prix de la consultation médicale et honore le respect du "Tarif opposable" : écœurant même si incroyable...ou plutôt prévisible !
        Le déconventionnement est très risqué mais tous ensemble unis sous une bannière commune nous pourrions faire plier le destin annoncé : esclavagisme ou dé-placage.
        Faisons aussi plier les syndicats !!!!!!
        UNIS = INVINCIBLES
        Bon courage à TOUS

      Ajouter un commentaire
      Propulsé par Komento