« Mort annoncée de la médecine libérale »

A lire : dans le Quotidien du médecin, la lettre ouverte du De Jean Baptiste Gasc à Marisol Touraine suite au décès d’un de ses jeunes associés : « écoutez les hurlements des médecins en souffrance ! »

Après le suicide de son jeune associé, c’est par une « lettre ouverte  à Marisol Touraine » qu’un généraliste marseillais a choisi d’exprimer son désarroi. Un courrier qu’il signe ainsi : «Dr Jean-Baptiste Gasc, médecin récemment retraité, parti sans successeur, meurtri d’avoir laissé ses deux associés dans un carcan professionnel… que l’un d’eux n’a plus supporté.»

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi

Logo UFML 3342 150Siège social : 287 rue St Jacques - 75005 Paris

©2018

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?