Morosité ambiante

MalikaBenfriha

MalikaBenfrihaÇa commence à me peser cette morosité ambiante. 
J’aimerais bien ouvrir mon cabinet là, dans quelques mois.

Même si c’est pour quelques années seulement.

En me libérant d’emblée de la sécu.

Pour pratiquer ma médecine.

Sans avoir à raquer une fortune pour bosser dans le cabinet de groupe qu’est tout beau tout propre, qui a une jolie secrétaire, et tout le matériel déjà disponible…. Mais qui veut me pomper le fric que j’ai pas encore gagné. En me faisant croire qu’on est un groupe mais au final c’est chacun dans son coin, chacun dans sa pratique… Chacun dans sa compta. 

À force de vous lire, on se convainc presque tout seul que c’est foutu d’avance. Qu’on va droit dans le mur.

Mes jeunes confrères ne cherchent même plus à savoir comment on monte son cabinet. Non ça craint d’emblée. Mais on ne sait même pas pourquoi précisément.

Y a presque jamais de témoignages positifs de libéraux épanouis. Nan franchement vous ne contribuez pas à donner envie.

Je vais positiver moi même. Je vais ouvrir un cabinet dans un village. Tant pis si je me casse les dents. J’aurais essayé.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi

Logo UFML 3342 150Siège social : 287 rue St Jacques - 75005 Paris

©2018

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?