Les élections aux URPS auront donc lieu le 12 octobre, comme la ministre Touraine l’a décidé

Jerome Marty

Jerome MartyLes élections aux URPS auront donc lieu le 12 octobre, comme la ministre Touraine l’a décidé.

Les autres professions de santé voteront, elles, le 07 décembre.

La date a été déterminée pour affaiblir la lutte contre la loi de Santé !

L’UFML a été parfaitement claire et a demandé le report de cette élection, certains syndicats ont fait de même et, une fois de plus, ont joué la comédie à la profession puisqu’ils n’ont organisé aucune rencontre commune, et de fait n’ont pas collégialement organisé le boycott, et la défiance vis-à-vis du ministère.

L’UFML passe des accords afin de participer à la constitution de listes au côté des syndicats amis, listes et syndicats que nous vous demanderons de soutenir. Des représentants UFML seront ainsi en position éligibles.

La lutte contre la loi de Santé et l’éviction des responsables du bilan (CSMF et MGF) doivent être plus que jamais au centre de notre engagement !

Poursuivre avec les mêmes structures dirigeantes, c’est poursuivre les mêmes erreurs : les dirigeants de la CSMF et MGF ont fait échouer la profession.

Laisser ces responsables en capacité décisionnelle, c’est faire le lit d’autres avenants 8, d’autres ROSP, d’autres obéissances, d’autres tarifs indignes, c’est accorder toujours plus de puissance aux ARS, toujours plus d’impacts administratifs, toujours plus d’humiliation.

Laisser les dirigeants de la CSMF et de MGF aux commandes, c’est accompagner les réformes gouvernementales quelles qu’elles soient, signer et signer encore les conventions, c’est sous-dimensionner notre avenir.

Nous ne devons pas avoir d’état d’âme ! Nous devons redonner sa voix à la profession !

Nous savons que parmi les adhérents de la CSMF et de MGF, nombreux sont celles ou ceux qui nous donnent raison, nous savons que certains cadres de ces structures se sentent abandonnés et trahis : qu’ils nous rejoignent ! à nos cotés dans la lutte pour la défense de la liberté et de l’honneur des médecins, au sein du combat pour l’indépendance et les valeurs de la médecine et la refondation de sa capacité décisionnelle et organisationnelle. Ils sont les bienvenus. A l’inverse, nous mettrons tout en œuvre pour combattre les autres et les renverser.

Etre médecin, c’est être en capacité d’analyse, maître de ses décisions, capable de doute à chaque instant, libre de ses choix, indépendant pour sa pratique et sa formation…

J’affirme que dans le modèle sanitaire « Touraine », le médecin n’existe plus !

Déjà les instituts de prévoyances, les assurances et autres mutuelles demandent la modification de la loi Leroux pour précipiter la médecine dans les réseaux de soin «nous sommes les seuls à pouvoir financer leurs revenus » déclarait récemment Guillaume Sarkozy, tel un pourvoyeur de marché noir construisant sur la crise.

Le gouvernement a fait le choix d’une médecine aux ordres, encadrée, guidée, protocolisée, surveillée, étalonnée, normée, une médecine où les médecins pansent sans penser.

Le grand marché s’ouvre, avec des médecins paramètres de leurs maîtres.

Face à l’Etat tout puissant, responsable de la politique de Santé, face au secteur privé (Instituts de prévoyance, assurances, mutuelles), face à la loi de modernisation de la Santé, nul n’a le droit de regarder ailleurs ! Nul ne doit compter sur l’autre mais chacun doit s’engager pour l’autre !

L’UFML a su analyser et prévoir, démontrer et résister, elle doit maintenant pouvoir être en capacité de décider.

Préparer dès maintenant une action nationale sans concession pour le retrait de la loi de modernisation de la Santé par la coordination et l’aide aux coordinations indépendantes, renforcer votre pouvoir décisionnel pour changer l’avenir de la médecine, sont à la base de l’engagement de l’UFML.

Il appartient à chaque médecin, en conscience, de décider de la portée de cet engagement et de l’arrêt de la construction d’un avenir que politiques, tutelles, et monde assuranciel imaginent tracé.

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi

Logo UFML 3342 150Siège social : 287 rue St Jacques - 75005 Paris

©2018

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?