L’UFML appelle l’ensemble des professions paramédicales à se lever et à rejoindre les coordinations de médecins

Jerome Marty

Jerome MartyL’UFML dénonce les propos récents de la cour des comptes qui prône le contrôle des dépenses des kinésithérapeutes et des IDE par le biais d’une enveloppe contrainte définie annuellement et de lettres clés flottantes.

Pour l’UFML, la cour des comptes, en cette circonstance, recommande une solution éculée contre laquelle les professionnels de Santé se sont élevés lors du plan Juppé, et pour lesquelles celui-ci vient de leur présenter ses excuses.

L’UFML rappelle que le Tiers Payant Généralisé est l’outil qui permettra la mise en place des lettres clés flottantes.

L’UFML appelle l’ensemble des professions paramédicales à se lever et à rejoindre les coordinations de médecins les plus proches de leurs lieux d’activités.

Loin d’être un mouvement de médecins, la lutte contre la loi de Santé doit être un mouvement global de soignants.

L’UFML mettra tout ce qui est en son pouvoir pour favoriser l’union des professionnels de Santé de terrain face à une loi qui les frappera tous sans distinction et détruira leur liberté et leur indépendance.

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi

Logo UFML 3342 150Siège social : 287 rue St Jacques - 75005 Paris

©2018

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?