L’article 1 de la proposition de Loi santé place la santé de chacun sous la responsabilité de l’état.

L‘article 1 de la proposition de Loi santé place la santé de chacun sous la responsabilité de l’état. Une des premières applications immédiatement visible est la proposition de prélèvement d’organes sans consentement exprès.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi

Logo UFML 3342 150Siège social : 287 rue St Jacques - 75005 Paris

©2018

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?