Etre médecin …

adel louafi n

adel louafi n« Etre médecin (…), c’est donc aussi ne pas compter ses heures ni sa fatigue. » 

Le gouvernement n’a donc rien compris, ni rien entendu des nouvelles aspirations des médecins.

Les médecins, femmes et hommes, ne comptent déjà ni leurs heures ni leur fatigue. Beaucoup se suicident par burn-out.

A l’image de la société dans laquelle ils vivent, les médecins aspirent à exercer leur métier en conciliant vie professionnelle et familiale. Ils veulent pouvoir consacrer plus de temps à leurs enfants. Être épanouis dans leur métier, équilibrés dans leur vie familiale. Un médecin fatigué est un médecin dangereux pour ses patients et pour lui-même. Accepterions-nous de monter dans un avion où le pilote est « fatigué »?

Devra-t-on accepter demain de se faire opérer par des chirurgiens opérant à la chaîne, avec des cadences imposées, des chirurgiens conventionnés avec la sécu et avec des réseaux de mutuelles, « qui ne comptent ni leurs heures ni leurs fatigue», épuisés et en burn-out ?

Est-ce cela que l’on appelle  » la modernisation de notre système de santé  » ? Est-ce que la « Justice sociale » et la « modernité »?  C’est le travail à la chaîne, le taylorisme appliqué à la médecine ?

A l’heure où la société française travaille 35h par semaine, où les médecins travaillent déjà 50 à 70h/semaine, où 25% des jeunes médecins diplômés se détournent de la Médecine après 8 à 10 ans d’études, faudrait-il que les Médecins travaillent 80h ou 100h, en passant leur week end à leur cabinet à gérer des tâches administratives ? Un médecin sera-t-il en mesure d’écouter la souffrance des autres s’il n’est pas en mesure d’écouter la souffrance de son propre corps et de son esprit, et celle de sa famille et de ses propres enfants qui souffrent de son absence ?

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Vous pouvez nous écrire, nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi

Logo UFML 3342 150Siège social : 287 rue St Jacques - 75005 Paris

©2018

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?