Adhérer à l'UFML

Toulouse To Win

La loi de modernisation du système de santé est à peine votée que de nombreux obstacles apparaissent pour sa mise en place et c’est tant mieux.

Cette loi ne règle en rien l’organisation de la médecine libérale, voir complique encore plus le travail des professionnels et dégrade considérablement le rendu à la population.

Aussi l’UFML a décidé de prendre en main ce dossier et travaille, au travers de réunions de réflexion, rencontres avec les institutions, rencontres avec les syndicats, à l’édification de bases fondatrices de la médecine de demain dans la ligne de conduite qu’elle s’est toujours fixée : le respect des besoins des patients, le respect du travail des professionnels.

Notre nouvel objectif est de construire main dans la main ; médecins du privé et public, infirmières, kinésithérapeutes et tous les paramédicaux, mais aussi les patients, les institutions (dignes de ce nom), les syndicats, les administrations concernées, les prestataires des technologies, label de certification, etc… la médecine de demain, respectant des valeurs millénaires de cet art et tenant compte des avancées technologiques.

Des propositions concrètes vous seront très prochainement présentées.

Pour cela, nous avons besoin de vous et de vos cotisations,

Unique ressource de votre association : l’UFML.

ADHERER A L'UFML

Paypal

L’UFML le revendique, nous sommes l’association de tous les professionnels de santé, aussi cette invitation à adhérer se réalise dans l’accueil et la fédération aussi bien des médecins, que des sages-femmes, des infirmiers, des kinésithérapeutes, des orthophonistes, et plus largement toutes celles et tous ceux qui contribuent au maillage de la santé.

Merci pour le renouvellement de votre cotisation 2016, merci de copier et diffuser ce message, merci d’encourager les adhésions autour de vous, les dons et les bonnes volontés. Une attestation de cotisation vous sera délivrée.

Le trésorier de l’UFML

Marie-Hélène Bonfait-Bouyer.

Commande livre Résiste !

resiste XDLancement le 30 Mars mais en commande sur : https://ufml-asso.org/commandez-le-livre.html… Lien vous permettant de préciser votre commande. une surprise avec chaque commande. Ce livre est un pavé lancé à la face de tous ceux qui vous méprisent, de tous ceux qui enfoncent la médecine.

 

Le New Deal de l'UFML

New Deal UFMLVifs remerciements à ceux qui ont oeuvré pour cette réussite et en particulier l'équipe de Paris menée sur cet événement par Valérie Briole. La présence hier soir de Nathalie Kosciusko Morizet, Hervé Mariton, ne traduit en rien une politisation de l'UFML mais une reconnaissance de son travail et de sa place à l'heure des campagnes électorales. Nous avons pu expliquer Résiste, donc l'UFML, et détailler un New Deal aux propositions décoiffantes et sans concessions. Nous l'avons fait droit dans les yeux des politiques présents. Alexandre Jardin est intervenu, nous allons travailler ensemble  il a dans son intervention rappelé les blocages de la sphère politique nationale. Comme lui nous pensons qu'il est temps de renverser la pyramide décisionnaire. Thomas Dietrich s'est exprimé, très applaudi, symbole de résistance. Frederic Bizard également, nous connaissons son rôle dans la lutte contre les réseaux et la financiarisation. Nous étions nombreux, lisez le New Deal, commandez Résiste. Le combat prend une autre dimension, nous devons construire ensemble, et prendre plus que jamais la place qui est la nôtre.

L'UFML en LIVE sur Periscope

Periscope ToulouseTous à Toulouse pour sauver les soignants !

TUTORIEL PERISCOPE

La réunion de Toulouse sera retransmise en direct à l'aide de l'application Periscope.

Téléchargez l’application Periscope (gratuitement) sur votre Smartphone.

Une fois l'application installée, cliquez sur l'icône "personnes" puis sur la petite loupe, puis recherchez "UFML".

Vous pouvez également cliquer sur l’icône carte (globe terrestre). Zoomez sur Toulouse, salle du Sénéchal, 17 Rue de Rémusat, 31000 Toulouse. Cliquez sur l’une des icones rouges retransmettant la réunion en direct

Vous pouvez également suivre le LIVE sur le fil Twitter UfmlAsso ou sur le site ufml-asso.org. Testez l'application dès à présent, n'attendez pas le dernier moment !!!

Pour toute autre information, contactez : webmasterufml[at]gmail.com

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Réponse de UFML à UMESPE-CSMF :

L'U.ME.SPE./CSMF appelle les établissements de santé privés à se joindre au mouvement de fermeture des cabinets des médecins libéraux du 24 au 31. Constatant que, pour la première fois, l'ensemble des syndicats médicaux « portent la même analyse sur le projet de Loi de santé du Gouvernement », l'Union nationale des médecins spécialistes confédérés (U.ME.SPE./CSMF) appelle « l'ensemble des établissements de soins (...) à s'intégrer dans le mouvement d'arrêt d'activité de fin d'année aux côtés du corps médical sans appeler à cesser l'activité à d'autres dates que celles prévues (...) afin de ne pas jouer contre l'intérêt du mouvement ».

Pour U.ME.SPE./CSMF, il est indispensable que l'ensemble des forces d'opposition pour lesquelles les points de blocage convergent (notamment le tiers-payant généralisé et le service territorial de santé au public) « conduise à des actions collectives dans le même temps ». « L'objectif est commun. La mobilisation est de la responsabilité de tous », justifie l'Union.

L'UMESPE/CSMF sait parfaitement que demander une fermeture des établissements de santé du 24 au 31 ne sert à rien, leur activité étant réduite à 30 % en ces semaines de fêtes.
L'UMESPE CSMF est responsable avec l'UNOF des dates du premiers mouvements, dates décriées par la très grande majorité des médecins de villes, généralistes ou spécialistes.
L'UMESPE CSMF s'est vue obligée de recentrer la communication de la CSMF et en particulier de l'UNOF sur la Loi de Santé du fait de la pression de la base qui, en plus des dates choisies n'acceptait pas des revendications autres que le retrait de la Loi.
L'UMESPE CSMF essaie de manipuler les médecins et les médias par l'affirmation d'un leadership sur un mouvement qui va lui échapper, poussé par la colère de la base face à un bilan catastrophique pour la structure qui aime à s'appeler premier syndicat de France.
L'UMESPE CSMF sait que si l'ensemble du monde libéral soutien le mouvement du 23 au 31 il ne saurait y avoir d'autre solution que l'existence d'un deuxième mouvement encore plus dur à partir du 5 Janvier face à un éventuel échec du retrait de la Loi.
L'UMESPE CSMF sait la puissance de l'arme de l’arrêt d'activité illimité du secteur privé hospitalier, puissance d'autant plus importante qu'elle est utilisée en période de forte activité et non de congés!
L'UMESPE CSMF ne peut ignorer que la ministre propose actuellement à la fédération de l'hospitalisation privée , de développer le CAS pour garder leurs missions de services publics
L'UMESPE CSMF a revendiqué la paternité du CAS là ou l'UFML, la FMF et le Bloc s'y sont opposés.
L'UMESPE CSMF influerait-elle sur les propositions d'une ministre plus que jamais ennemie de la médecine libérale?
L'UMESPE CSMF devrait arrêter de tenter de manipuler une profession qui paie depuis trop longtemps ses errements conventionnels
L'UFML rappelle qu'il ne peut y avoir qu'un but , le retrait de la loi, et que pour cela chaque partie doit mobiliser toute sa puissance de feu !

 

    • Aucun commentaire sur cet article.
    Ajouter un commentaire
    Propulsé par Komento