Adhérer à l'UFML *


Pourquoi adhérer ? / comment adhérer 

SEULES les COTISATIONS font vivre l’association UFML
Vous avez besoin de l’UFML pour défendre vos valeurs, l’UFML a besoin de vous pour les représenter et vous avez eu de nombreuses occasions de voir combien la présence et l’influence de l’UFML ont pris de l’ampleur…
SEULES les COTISATIONS permettent toutes ces actions, aussi ;
Le renouvellement de votre cotisation c’est maintenant
Le partage avec les confrères de notre charte c’est maintenant
La sensibilisation des professionnels de la santé c’est maintenant
Le coup de fil sympa aux confrères qui baissent les bras c’est maintenant
Pour adhérer à l’UFML
cliquerz sur le lien ci-après et suivez la démarche proposée (paiement par CB ou Paypal  -mais Paypal n'est pass obligatoire).

Evitez le chèque plus compliqué à gérer 

ADHERER A L'UFML

Paypal

L’avenir vous appartient, il est à construire avec l’UFML
Merci pour l’UFML, merci pour vous !!!

  Charte UFML

Dr MH Bonfait-Bouyer

 

Des propositions concrètes vous seront très prochainement présentées.

Pour cela, nous avons besoin de vous et de vos cotisations,

Unique ressource de votre association : l’UFML.

ADHERER A L'UFML

Paypal

Marie-Hélène Bonfait-Bouyer.

Commande livre Résiste !

resiste XDLancement le 30 Mars mais en commande sur : http://ufml-asso.org/commandez-le-livre.html… Lien vous permettant de préciser votre commande. une surprise avec chaque commande. Ce livre est un pavé lancé à la face de tous ceux qui vous méprisent, de tous ceux qui enfoncent la médecine.

 

Le New Deal de l'UFML

New Deal UFMLVifs remerciements à ceux qui ont oeuvré pour cette réussite et en particulier l'équipe de Paris menée sur cet événement par Valérie Briole. La présence hier soir de Nathalie Kosciusko Morizet, Hervé Mariton, ne traduit en rien une politisation de l'UFML mais une reconnaissance de son travail et de sa place à l'heure des campagnes électorales. Nous avons pu expliquer Résiste, donc l'UFML, et détailler un New Deal aux propositions décoiffantes et sans concessions. Nous l'avons fait droit dans les yeux des politiques présents. Alexandre Jardin est intervenu, nous allons travailler ensemble  il a dans son intervention rappelé les blocages de la sphère politique nationale. Comme lui nous pensons qu'il est temps de renverser la pyramide décisionnaire. Thomas Dietrich s'est exprimé, très applaudi, symbole de résistance. Frederic Bizard également, nous connaissons son rôle dans la lutte contre les réseaux et la financiarisation. Nous étions nombreux, lisez le New Deal, commandez Résiste. Le combat prend une autre dimension, nous devons construire ensemble, et prendre plus que jamais la place qui est la nôtre.

L'UFML appelle les médecins

affiche vote députés L'UFML appelle les médecins à poursuivre leur pratique du tiers payant de façon libre et invite ceux qui seraient poursuivis par l’administration à remplir ce module de signalement  pour prendre les mesures de leur défense.

Affiche contre le  TPG   version pdf à télécharger    à placer dans vos salles d'attente.

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Isabelle Le Croarer Luck

Le 12/05/2017

Monsieur et cher confrère,

Les Français ont dans leur choix présidentiel donné Emmanuel Macron gagnant et je me permets de m’adresser à vous qui êtes pressenti comme son Ministre de la Santé.  

Réagissez (8) Clics: 1892

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

LOGO UFML DEFINITIF

Monsieur le Premier ministre,

 

Les électeurs de la primaire de la droite et du centre vous ont désigné pour les représenter à l'élection présidentielle.

Vous vous êtes précédemment engagé à ne pas attendre l'élection à la magistrature suprême  pour définir les équipes et débuter consultations et travaux sur les principaux dossiers des différents ministères.

 

Depuis plus de 20 ans, le secteur sanitaire a été profondément affecté par une politique qui s'est construite sans l'écoute et la participation réelle des médecins et des professionnels de santé.

Réagissez (0) Clics: 3660

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

LOGO UFML DEFINITIF

 Fronton le 20 Novembre  2016

Lettre ouverte à Monsieur François Fillon.

Monsieur le Premier ministre,

Vous êtes sorti vainqueur du premier tour des primaires de la droite et du centre.

La santé, sujet plébiscité par les Français, comme le montrent toutes les enquêtes, a été, une fois de plus, la grande absente des débats, même si vous avez su imposer ce sujet lors du dernier d'entre eux.

Réagissez (0) Clics: 3710

Vote utilisateur: 1 / 5

Etoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

LOGO UFML DEFINITIFMadame, Monsieur,

 Vous êtes candidat(e) à la magistrature suprême, et, depuis plusieurs mois vous rencontrez les Français et défendez un programme élaboré avec de multiples experts.

La santé est un sujet majeur pour les Français, et le programme que vous portez touchera toutes les professions liées au soin, et tous ceux qui aujourd'hui ou demain useront de notre système de santé.

Réagissez (0) Clics: 3928

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Jerome Marty

Madame, Monsieur,

L'heure des promesses électorales sonne, chaque candidat annonce un effort pour la médecine libérale, mais aucun ne remet en cause l'Objectif National des Dépenses d'Assurance Maladie.

L'Objectif National des Dépenses d'Assurance Maladie, concept inventé par Alain Juppé, est pourtant le père de tous les maux de la médecine et en particulier de la médecine libérale. Il devrait être considéré comme responsable de son effondrement.

Réagissez (5) Clics: 5312

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Marie Helene Rougie

Chers confrères syndicalistes
Après l'affront subi ce matin, même s'il y a eu un repli stratégique de Mr Revel, ce serait formidablement rassérénant de vous voir renverser la table, rejeter la ROSP en bloc et demander en lieu et place une vraie réévaluation des honoraires à la moyenne européenne
En effet, pourquoi cette ROSP serait bonne quand elle distribue des bonus et mauvaise quand elle distribue des malus ? Où est votre logique ? Cela procède en fait exactement du même principe, celui qui nous humilie et nous asservit, en nous distribuant friandises ou soufflets, selon qu'on se comporte bien ou mal
Ne laissez pas passer cette occasion de faire une vraie union sacrée pour l'honneur de tous les confrères
Nous ne serons jamais respectés si nous  acceptons un mépris aussi cinglant et ce statut de galopins dans lequel on nous enterme.

Réagissez (9) Clics: 5688

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Marie Helene Rougie

Madame la Ministre,

Je vous adresse cette lettre pour vous demander d’arrêter d’insulter la nation au nom d’une idéologie qui vous aveugle.

Vous insultez les médecins et tous les soignants dans leur ensemble en refusant de les écouter, en répétant inlassablement votre argumentaire fallacieux qui tourne dans le vide, sans entendre ce qui vous est dit.

Vous nous insultez en insinuant que nous avons juste besoin d’être rassurés sur la faisabilité technique du tiers payant, quand nous vous disons que nous refusons cette mesure parce qu’elle bafoue notre éthique, notre indépendance et veut faire de nous des effecteurs de soins dénués de toute humanité, de tout esprit d’initiative et d’entreprise et de tout libre arbitre.

Réagissez (0) Clics: 9978

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives

AnnelysevivesQuand Marguerite, ma petite patiente de 98 ans vive d’esprit, que je soigne depuis quelques mois et avec qui je n’avais jusqu’à présent échangé à chacune de mes visites que peu de phrases portant sur la flore saisonnière et la météo lunatique, se met à me déverser un flot continu de paroles durant près d’une heure suite aux terribles attentats de Paris, évoquant tour à tour ses drames personnels, ses angoisses, ses espérances avant de conclure avec un « je suis contente de vous avoir parlé ». Alors moi je le demande. Mais qui ! Qui va écouter Marguerite si demain il n’y a plus de libéraux ! Qui viendra jusqu’à sa maison de retraite, elle qui ne sort plus. Qui soulagera sa souffrance si demain comme nous l’a avoué Mme Brigitte Dormont cette loi dite de modernisation du système de santé signe la mort programmée de la médecine libérale.

Réagissez (0) Clics: 8232

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Réagissez (0) Clics: 8885

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives

Jerome MartyJe vous ai beaucoup écrit madame.

Depuis trois ans, vous avez marqué chaque heure, empli mes pensées, nourri mes combats.

Il est des adversaires valeureux que l'on aime combattre, des joutes chevaleresques ou à force d'opposition naît le respect.

J'ai reconnu votre volonté, votre courage et votre opiniâtreté, simples traits de caractère aux services croisés de l'intérêt politique et de l'ambition personnelle.

Jamais en trois ans, et j'ai vécu près de vous madame, je n'ai ressenti de votre part  la moindre empathie, le moindre intérêt pour les médecins, et je vis au milieu d'eux, avec eux chaque jour, portant leurs paroles  et leurs doutes, relayant leurs colères et leurs espoirs. Je suis médecin et de par mes fonctions, je suis en quelque sorte « médecins »...

Réagissez (0) Clics: 11898

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Eric BlondetMadame la Députée, chère Consoeur,

En réponse à l’interpellation d’une consoeur sur twitter quant à la poursuite du parcours législatif de la loi dite de « modernisation » du système de santé, vous répondiez hier matin : « Il n’est pas concevable de plier l’agenda parlementaire ou électoral à celui des djihadistes ». Je vous interpellais alors sur l'urgence de cette loi de modernisation du système de santé au regard de la situation présente du pays.

A ce jour, mardi 17 novembre, 13 heures, aucune réponse à ma question : « quelle est donc l’urgence de ‪#‎LoiSanté pour ne pas reporter son débat à une période plus sereine ? » …

Réagissez (0) Clics: 8094

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Eric BlondetMadame, Monsieur le député,

Les attaques de vendredi relèvent d’une barbarie inouïe, expression d’une haine aveugle d’un autre âge et d’une volonté délibérée d’abattre une civilisation porteuse de valeurs. Valeurs de respect et de tolérance, d’indépendance et de liberté ; de la juste reconnaissance de l’autre naît une société apaisée.

Les médecins et professionnels de santé libéraux se sont mobilisés, encore une fois, à l’aube de ce 13 novembre, pour défendre ces valeurs. Cette mobilisation par son ampleur a été exceptionnelle.

Réagissez (0) Clics: 7683

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Isabelle Le Croarer Luck

Les soignants de France demandent que chaque député relise, en son âme et conscience, le texte de loi qu'on va leur faire voter, en écoutant l'angle de lecture que leur donnent les soignants depuis plus de trois ans. 
Les voix des professionnels de santé contre cette loi se sont unanimement tues en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre, et leur dévouement a primé immédiatement sur le combat qu'ils avaient de nouveau engagé, le matin même des attentats, pour informer des risques contenus dans cette loi.

Réagissez (0) Clics: 6831

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Jerome MartyLettre ouverte à Mme Marisol Touraine, ministre de la Santé, des affaires sociales et des droits des femmes*

Mme La ministre vous avez fait le choix de construire une loi de Santé sans les médecins et, à plusieurs reprises, vous avez eu comme réponse à cette remarque factuelle : « il s’agit d’une loi pour les patients ». Comme si construire une loi pour les patients se devait de reposer sur la mise à l’écart des médecins dans sa conception.

Cette erreur est à l’image de ce qui restera comme la méthode « Touraine », une politique où la concertation est organisée pour l’image et la communication, sans jamais être réelle. Une politique où l’écoute s’efface sous le dogmatisme et l’intérêt politique du moment. Une politique où le mensonge et la manipulation construisent les nécessités à légiférer (renoncement au soin pour motifs économiques, honoraires complémentaires, à l’impact volontairement exagéré voire caricaturé) où le mépris des médecins est chaque jour vérifié.

Réagissez (0) Clics: 11590

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives


Lettre ouverte d'un psychiatre ordinaire, à propos de la Loi de Santé votée à l'Assemblée Nationale le 17 novembre prochain :

Poujadisme ou altruisme ? Intox ou désintox ?

Médecin-Psychiatre libéral, conventionné secteur 1, passionnément engagé auprès de mes patients, confronté tous les jours à la douleur psychique et très souvent à la souffrance sociale, je voudrais attirer votre attention sur ce qui me semble être une méprise médiatique actuelle, au mieux, une manipulation politicienne, au pire.

Fils d'ouvrier, né en province, pur produit de l'Ecole de la République, je n'ai pas oublié d'où je viens. En conséquence le mépris du peuple m'est particulièrement insupportable. 

Réagissez (0) Clics: 7175

L'UFML en chiffres

0
Newsletters
0
Pages
0
Followers

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.